Notre histoire

Héritier de l'Office d'HBM de Seine-et-Oise, fondé en 1920, l'Opievoy s'inscrit depuis 90 ans dans l'histoire du logement social en Ile-de-France.

 

 

 

Consultez le livret interactif sur l'historique de l'Opievoy.

 

 

  • 2011

    L'Opievoy reprend le patrimoine de la SA HLM ORLY-PARC

    La transmission universelle du patrimoine de la SA HLM ORLY-PARC au profit de l'Opievoy prend effet le 1er janvier 2011.

  • 2008

    L'Opievoy reprend le patrimoine de Logement Pour Tous

    Le 13 novembre 2007, le conseil d'administration de l'Opievoy décide la dissolution de Logement Pour Tous.

    La transmission du patrimoine de Logement Pour Tous au profit de l'Opievoy prend effet le 1er janvier 2008.

  • 2007

    L'Opievoy devient Office public de l'habitat

    Conformément à l'ordonnance du 1er février 2007, l'Opievoy reçoit le statut d'Office public de l'habitat (OPH).

  • 2005

    Relance de la construction, renouvellement urbain

    L'Opievoy s'engage dans une politique ambitieuse de création de logements locatifs sociaux avec pour objectif la mise en chantier de 1 000 logements par an à partir de 2009.

    Acteur majeur du renouvellement urbain en Ile-de-France, le Groupe est en 2008 partie prenante de vingt-trois grands projets dont vingt-deux relevant de l'ANRU.

  • 2000

    Naissance du Groupe Opievoy

    En janvier, l'Opievoy obtient la certification ISO 9001.

    Le 28 février, l'Opievoy se transforme en Opac, statut d'Epic.

    En octobre, l'Opievoy prend le contrôle comme actionnaire principal de la SA d'HLM   ORLY-PARC (6 500 logements à cette date). C'est la naissance du Groupe Opievoy.

  • 1999

    Premières reprises

    Le 20 mai, l'Opievoy reprend la SA d'HLM Logement Pour Tous et l'association LOGOTEL

  • 1995

    Nouvelle organisation

    L'Opievoy adopte une organisation déconcentrée afin de renforcer sa gestion de proximité. Il crée un réseau de seize agences articulé autour de trois directions régionales.

  • Fin an- nées 1980

    Politique de la ville

    Les objectifs quantitatifs du logement social s'estompent devant des impératifs de qualité. A ses missions traditionnelles de construction et de gestion, l'Opievoy ajoute le rôle d'acteur à part entière de la politique de la ville.

  • 1983 1988

    Phase de croissance

    L'Opievoy connaît une forte croissance par l'absorption partielle de l'OIRP qui lui transfère en 1983 son patrimoine des Yvelines et en 1988 celui de l'Essonne.

  • 1967

    Naissance de l'Opievoy

    Suivant le nouveau découpage de la Seine-et-Oise, l'Office devient interdépartemental et prend l'appellation d'Opievoy (Office public interdépartemental de l'Essonne, du Val-d'Oise et des Yvelines).

    À la fin des années 1970, il dispose d'un patrimoine de 26 000 logements.

  • 1960

    Premiers grands ensembles

    La fin des années 1950 est marquée par les débuts d'une politique quantitative ambitieuse. Les premiers grands ensembles de l'Office voient le jour au cours de la décennie 1960.

  • 1945 1950

    Reconstruction et cités d'urgence

    Entre 1945 et 1947, priorité est donnée à la reconstruction des immeubles touchés par les bombardements. A la fin des années 1940 et au début des années 1950, l'Office participe à la construction de cités d'urgence pour donner un toit aux sans abri.

  • 1920

    L'Office d'HBM de Seine-et-Oise

    Après les destructions de la première guerre mondiale, l’État doit faire face à la pénurie de logements et s'engage à faciliter la création des Habitations à Bon Marché (HBM). L'Office HBM du département de Seine-et-Oise est créé par décret le 20 août 1920. Dès 1922, l'Office pose sa première pierre à Saint-Germain-en-Laye. En 1930, il a construit 2 500 logements.

145-147, rue Yves-Le Coz - RP 112478011 Versailles CedexTéléphone: 01 30 84 23 00